Les Verts Terrils

  • /component/allevents/display/event/default/440-la-crete-des-alpilles-51?Itemid=6la crête des Alpilles (29-11-2020)
  • /component/allevents/display/event/default/441-circuit-des-ocres-de-la-bruyere?Itemid=6circuit des ocres de la Bruyère (09-12-2020)
  • /component/allevents/display/event/default/442-circuit-des-ocres-de-la-bruyere-20?Itemid=6circuit des ocres de la Bruyère (13-12-2020)

Mur de la peste 10 juin 2020

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Belle journée pour une ballade culturelle autour de Cabrières d'Avignon. Nous ne sommes pas nombreux, COVID oblige...

Le rendez-vous au parking de la Stèle du Maquis du Chat nous permet de connaître l'histoire bien sombre de nos valeureux résistants luberonnais. Le 30 octobre 1940,

Pétain annonce officiellement la collaboration avec l'ennemi. Partout en France on connaît les arrestations, la délation, les déportations, le marché noir et enfin en 1943 le Service du travail obligatoire. S'organise alors la lutte contre l'occupation ennemie et la collaboration du gouvernement. Les premiers résistants de Lagnes s'installent à la ferme du Chat (d'où le maquis du Chat). Le groupe-franc Kléber, sous la responsabilité de Jean Garcin (colonel Bayard) Jules Ten (capitaine Grillon) et Alphonse Begou (capitaine Balkan) organisa plus de trois cents opérations armées, sabotage de biens ennemis et libération de prisonniers. Ils interceptèrent les camions ennemis pour récupérer les armes, libérèrent à Marseille des résistants prisonniers et des détenus politiques. A signaler que Kléber était une femme, Yvonne de Komornicka, elle donna son nom de résistante à Jean Garcin. Née dans les Vosges en 1898, elle meurt à Avignon en 1994 à 96 ans. En 1942, elle devient chef du mouvement de résistance, entraîne ses trois filles avec elle et en 1943, elle est arrêtée par la Gestapo et internée au camp de Ravensbruck où elle subit les expériences pseudo-médicales à cause du nom polonais de son mari. Elle en réchappera... Son histoire donne le frisson...P1160645 - Copie
Commençons à présent notre rando vers le mur de la peste. Le petit sentier serpente dans les collines boisées, c'est agréable. Nous arrivons au lieu dit Bourbourin et remontons le long de la muraille sanitaire de 27km qui servait à protéger le Comtat Venaissain lors de la grande peste de 1720. Elle fut apportée à Marseille par le Grand St Antoine. Malgré des décès suspects sur le bateau, les étoffes et soieries furent commercialisées. La peste ne fut déclarée que 67 jours après l'arrivée du navire. Malgré les barrières naturelles représentées par les rivières et le mur en pierre sèche gardé jour et nuit, l'épidémie gagnait du terrain (en moyenne 45km par mois). Elle fit 126 000 morts en Provence et Marseille perdit la moitié de sa population. Nous vivons cette année une semblable histoire , même si ce n'est pas le même virus...et si la médecine a fait depuis de sacrés progrès ! Les époques changent mais pas la cupidité de certaines personnes, l'argent mène le monde...P1160651 - CopieP1160663 - Copie
Nous passons devant le Paradis, maison à la décoration du style « facteur Cheval ». Elle paraît abandonnée, les sculptures baissent le nez, le patron n 'est plus là...La faim nous tenaille, mais nous devons arriver à la forêt de cèdres. Le parcours de santé que nous traversons plaît à nos sportifs... ! Enfin nous pouvons nous installer sous les grands cèdres. Plantés en même temps que ceux de Bonnieux, ils n'ont pas pris autant d'ampleur.
Gilles nous accorde une petite sieste avant de repartir sur Cabrières d'Avignon, charmant village aux rues bordées de superbes murs de pierre sèche, situé entre la riche plaine du Calavon et la garrigue parsemée de bories, aiguiers, murs d'abeilles, restanques. Il subira lui aussi en 1545 le massacre des Vaudois et sera entièrement détruit. Les habitants réfugiés dans le château et l'église seront massacrés. Il était le fief du chef de la résistance vaudoise Eustache Marron. P1160680 - CopieP1160683 - CopieNous flânons dans les ruelles (dont une porte son nom), admirons lavoirs, fontaines, puits, avant de repartir vers la petite chapelle Sainte Eusèbe dévastée en 1545, puis restaurée. Des processions y ont eu lieu jusqu'à la Première guerre mondiale.

Nous retournons aux voitures, la journée était radieuse, autant pour le temps que pour l'ambiance. Merci à Gilles pour cette belle rando historique.

Le 10 juin 2020
Michelle S

L'Agenda...

se_module_calendrier_108 - style=default - background=
<<   201911<202010 novembre 2020 >202012   >>202111
lun mar mer jeu ven sam dim
            /component/allevents/display/event/default/436-le-tour-du-grand-arbois?Itemid=6
1
Le tour du Grand ArboisLe tour du Grand Arbois
dimanche 1 novembre 2020 09:15
Sorties découvertes
Randonnées
2 3 4 5 6 7 8
9 10 /component/allevents/display/event/default/437-les-barrages-de-la-ste-victoire?Itemid=6
11
les barrages de la Ste Victoireles barrages de la Ste Victoire
mercredi 11 novembre 2020 09:15
Sorties découvertes
Randonnées
12 13 14 /component/allevents/display/event/default/438-les-barrages-de-la-ste-victoire-14?Itemid=6
15
les barrages de la Ste Victoireles barrages de la Ste Victoire
dimanche 15 novembre 2020 09:15
Sorties découvertes
Randonnées
16 17 /component/allevents/display/event/default/439-les-cretes-des-alpilles?Itemid=6
18
les crêtes des Alpillesles crêtes des Alpilles
mercredi 18 novembre 2020 08:30
Sorties découvertes
Randonnées
19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 /component/allevents/display/event/default/440-la-crete-des-alpilles-51?Itemid=6
29
la crête des Alpillesla crête des Alpilles
dimanche 29 novembre 2020 08:30
Sorties découvertes
Randonnées
30            
 Sorties découvertes
108202011

Liens

Statistiques

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
184
Hier :
691
Semaine :
875
Mois :
14924
Total :
1558558
Il y a 12 utilisateurs en ligne
-
12 invités

Tous droits réservés 2013, les Verts Terrils - Mentions Légales