Les Verts Terrils

  • /component/allevents/display/event/default/425-cheval-blanc?Itemid=6Cheval-Blanc (06-05-2020)
  • /component/allevents/display/event/default/426-cheval-blanc-71?Itemid=6Cheval-Blanc (17-05-2020)
  • /component/allevents/display/event/default/427-combe-de-lioux-93?Itemid=6combe de Lioux (27-05-2020)
  • /component/allevents/display/event/default/428-fontjoyeuse?Itemid=6Fontjoyeuse (07-06-2020)

La bonne galette le 19 janvier 2020

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Rendez-vous avec les galettes ce dimanche matin au col du Pointu. Le froid se fait sentir. Les températures négatives nous surprennent, bonnets et gants sortent des sacs. Gilles va arriver d'Apt avec

les brioches aux fruits confits.
Apt est considérée comme la capitale mondiale du fruit confit. Cette confiserie doit son essor dès le 14eS à la papauté d'Avignon. En 1348, le pape Clément IV donna la charge d' » écuyer en confiserie » à Auzias Maseta, confiseur aptésien. En 1752, il y avait six pâtissiers confiseurs.
La production des fruits confits, appelés alors « confitures sèches », donnait du travail à 50 % de la population active.
Nous laissons sur le terre-plein voitures et galettes et partons sur le plateau de Bonnieux, bien emmitouflés. Le mont Ventoux étale son sommet enneigé face à nous. Mousses, et lichens abondent, trop tard pour la crèche... Nous longeons un magnifique muret. Bien avant de construire les bories, les paysans du Luberon durent épierrer leurs terres afin de les rendre cultivables. Tout d'abord empilées en clapié, elles servirent de réserve pour les constructions. Des kilomètres de murs de pierre sèche et de multiples bories virent ainsi le jour. Les restanques (ou bancau) permettent de retenir la terre lors des rares mais fortes précipitations.P1150841 le mont Ventoux - CopieP1150845 les murets du Luberon - Copie
Le sol est raviné par les dernières pluies, pas si rares depuis quelques temps... Nous regagnons la route au bout de laquelle apparaît dans la verdure le clocher, datant du 12eS et classé aux Monuments Historiques depuis 1921, du prieuré St Symphorien. Dès l'origine, l'édifice aurait eu la double vocation de lieu de culte et de refuge pour les voyageurs dans les temps troublés. Une inscription médiévale a été retrouvée, gravée sur une pierre : »Rostang, Teulbert, Ailald, Pons ont édifié cette église Saint-Symphorien »- « Pons, homme bien connu, a dirigé cette église ». En 1980, l'actuel propriétaire l'achète à la mère de Roger Vadim et commence une longue campagne de restauration.P1150847 au fond le clocher du 12eS du prieuré St Symphorien - Copie Nous longeons un moment l'Aiguebrun et les falaises creusées par le temps qui le dominent. La randonnée du printemps dans les gorges avait été de toute beauté (cascades, baumes et abris sous roches). Nous arrivons bientôt au château de Buoux qui appartenait en 1326 aux comtes de Forcalquier. En 1426, il passe à la famille Pontéves qui entame des améliorations. Après la Révolution il est racheté par Joseph Louis d'Anselme, puis en 1945 par l'Oeuvre des colonies de vacances de Cavaillon. La commune de Cavaillon reprend le château et le parc un an plus tard. Depuis 1987 il est la propriété du Parc naturel régional du Luberon qui a entamé aménagement et restauration du bâtiment. Il accueille un centre de vacances Léo Lagrange à vocation d'éducation à l'Environnement pour des scolaires (comme les Verts Terrils, mais nous n'avons pas de château!!!). Et comme nous, ils sont agréés Education Nationale et Jeunesse et Sport ...P1150854 le château de Buoux - Copie

Face à cette imposante demeure, nous squattons une large plaque rocheuse pour manger au soleil qui est enfin revenu et nous réchauffe.

Nous repartons, ça monte, ça descend, ça remonte, ça redescend... Des champs de lavande bien ordonnés s'étendent à nos pieds.P1150878 - Copie Les rochers que nous longeons ont des formes bizarres, conséquence des intempéries diverses depuis des siècles. L'eau et le vent les ont façonnés. Nous revenons trouver les galettes qui attendent leurs convives. Nous déplaçons les voitures non loin de là afin de trouver un pré au soleil sur le plateau des Claparèdes. Il est 16 heures et le froid recommence à se faire sentir.P1150881 la bonne galette de Yaze - CopieP1150882 - Copie
Mais la chaleur est dans nos coeurs, ces moments d'amitié partagée sont précieux. Les galettes de Yaze sont excellentes, un grand merci à lui. Merci aux Verts Terrils pour les bons gâteaux et à Gilles pour cette belle rando...

Le 19 janvier 2020
Michelle S

L'Agenda...

se_module_calendrier_108 - style=default - background=
<<   201904<20203 avril 2020 >20205   >>202104
lun mar mer jeu ven sam dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
108202004

Liens

Statistiques

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
515
Hier :
852
Semaine :
1367
Mois :
6756
Total :
1377483
Il y a 4 utilisateurs en ligne
-
4 invités

Tous droits réservés 2013, les Verts Terrils - Mentions Légales